Pensionnat Akane

Incarnez la vie d'un élève, d'un professeur ou d'un membre du personnel du pensionnat et faites votre nouvelle vie virtuelle. Pour tous les fans de mangas et japanimations.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée d'un enseignante brisée

Aller en bas 
AuteurMessage
Maya Ii
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 33
age virtuel : 22 ans
Emploi : Enseignante en Éducation Sexuelle
petit ami(e) : Michaël Grandin. Décédé d'un cancer le 27 octobre 2007
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Arrivée d'un enseignante brisée   Jeu 29 Nov - 8:50

Une odeur de mort sous les cerisiers qui suit la jeune Maya. Dans ses yeux sombre, une lumière jadis rayonnante s'est éteint. Pas après pas, portant sur ses épaules le décès de son tendre époux, la jeune femme tente d'oublier la douleur qui la suit malgré son long voyage. Partie de Tokyo, la jeune mariée de vingt-deux ans avance avec comme seuls amis, un silence oppressant et une douleur amoureuse peu commune. L'histoire de Michael et celle de Maya était terminée.

De cette histoire, il ne restait que des cendres noirs. Parti leur amour. Parti leur passion. Parti leur longues promenades. Ces jours depuis trop longtemps avaient fui en emportant avec eux la joie de vivre de la jeune femme. L'année impossible qu'elle venait d'endurer laissait ses traces sur son visage le marquant de cette peine de vie.

Son chandail blanc avec une boucle dorée entre les deux seins découvrait dans le dos son tatou de liberté. Mais cette liberté aussi était partie en même temps que l'époux de la belle femme avait expirer son dernier souffle avec difficulté. Ses pantalons droits s'étaient fripé sous le coup de l'effort qu'elle faisait en marchant tout simplement de mois jusqu'à son but.

Le plus loin que sa rage envers dieu pouvait la porter. Ses souliers avaient commencer à s'user à force de frapper le sol en réclamant cette paix d'esprit qu'elle ne trouvait pas.

Elle arriva face à une bâtisse. Épuisée, elle avait enfin compris que sa rage ne partirait pas. Elle ouvrit doucement la porte de l'école, incapable de continuer à marcher. Elle ne voulait plus rester assise. Elle ne voulait plus marcher en trainant son époux et ses restants d'amour. Elle arriva au centre du hall désert et laissa tombé sur son sac. Elle le poussa avec toute la force que son corps exténuée pouvait encore contenir. Elle s'assit sur son sac comme elle avait si souvent fait dans ses moments ou le découragement la saisissait. Elle serra en douceur la tête entre ses mains et elle laissa libre cours à ses larmes. Comme le corps de Michael lui manquait. Elle pleura jusqu'à ce qu'une main se pose sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Tenjo
7eme année
7eme année
avatar

Nombre de messages : 583
Age : 28
age virtuel : 17 ans
Emploi : Lycéen
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un enseignante brisée   Ven 30 Nov - 3:55

Night s'était réveille très tôt ce matin et après il n'avait pas réussi à se rendormir donc il décida d'aller faire une tour dans le pensionnat, il marcha dans les couloirs essayant de trouver quelqu'un ou quelque chose mais il ne savait pas très bien ce qu'il cherchait. Night s'était habillé de façon très simple : une chemise blanche, il ne changeait pas ces habitudes, et un jean gris-noire pardessus sa chemise il avait mis une veste noire.
Après avoir marché quelque minutes dans le pensionnat, il décida d'aller dans le Hall et il vit alors une jeune fille ou femme qui était assise sur son sac puis Night pouvait entendre qu'elle pleurait. C'était surement une nouvelle élève ou ça pouvait être cette nouvelle pro qui devait venir. Night alla vers elle puis posa sa main sur son épaule, il ne voulait pas la surprendre, elle tourna sa tête pour le voir. Le jeune homme vit alors les larmes de jeune femme qui coulaient sur ses joues.


- Est ce que vous allez bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Ii
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 33
age virtuel : 22 ans
Emploi : Enseignante en Éducation Sexuelle
petit ami(e) : Michaël Grandin. Décédé d'un cancer le 27 octobre 2007
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'un enseignante brisée   Mar 15 Jan - 10:42

Comment pouvait-on oublier un amour aussi pur que celui qui avait uni Michael Grandin, Acteur de métier et Maya Ii, vendeuse dans une boutique et étudiante de profession? En un mois, on ne pouvait guère outre passer la douleur de cette perte. Maya était bien placer pour le savoir. Elle avait impression de dépérir petit à petit. Peut-être que si elle aurait cru en dieu le deuil aurait été plus facile? Aurait-elle pu oublier combien son Michael lui manquait? Ne serait-elle pas assise sur sa valise pour la énième fois en un mois en train de chercher la raison pour laquelle quelque chose ou quelqu'un était venu lui ravir son ange? Bien sure qu'elle avait essayer de l'oublier! Mais comment pouvait-on aimer un homme avec une telle pureté pour l'oublier dès sa mort...

Cette idée la dégoutait. Celle d'oublier. Celle de tourner le dos à celui qui avait été le premier à poser un regard sans critique. La première personne qui l'avait encourager à suivre sa voie. Il avait été la première personne à croire en elle. Pire, à s'intéresser à elle. Et aujourd'hui, il était parti. Il ne reviendrais plus.

Pendant un moment, Maya fixa le vide. Ses larmes s'était comme fixer dans le temps. Pendant une fraction de seconde. Elle aperçu ses dents blanches. Ses yeux bleu comme la mer. Ses mains se perdirent dans les cheveux sombre de l'homme. Et la tempête recommença quand les cheveux s'évanouir d'un coup, que l'éclat des dents disparu que se regard bleu fut alourdi par des cernes noirs et denses. C'était l'image qu'elle gardait de son époux. Une pale imitation que la maladie avait finalement emporter avec elle.

Que pouvait-il rester de cette amour? Des cendres qui était enfouie dans le tréfonds d'un sac que la jeune femme n'avait pas le courage d'ouvrir pour contempler. Des sanglots lourds de regrets avait pris place. Pourquoi n'était-elle pas morte à sa place? Il ne méritait pas de mourir aussi jeune. Il lui semblait que c'était encore hier qu'il venait vers elle la réveiller avec un tendre sourire et une éluvion de baiser amoureux. C'était leur croisant de soleil. Leur liberté d'être unis malgré leurs cultures radicalement opposées.

Une main se posa sur son épaule la faisant à peine tressaillir. Le résultat était intact. Une main ne frôlait qu'à peine son épaule que son regard séchait ses larmes. Pleine d'espoir, elle relevait la tête persuadé que ses souhait les plus chers avait été exaucée et que son mari revenait vers elle. Mais chaque fois, elle se trouvait déçu que de trouver un bon samaritain qui avait pitié de la jeune femme.

Comment faisait-elle pour avoir une aussi grande confiance envers ce destin. Elle regarda l'homme qui lui demanda si elle allait. Retenant difficilement, ses larmes, elle lui répondit.


- Je suis un désastre humain depuis près d'un mois... Tenant compte de tout ce qui m'arrive, je vais bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'un enseignante brisée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'un enseignante brisée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» 2ème entrainement de Nuage Brisé [PV Ombre du Crépuscule]
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Akane :: Le pensionnat :: Le pensionnat :: le hall-
Sauter vers: